Manucure – Mini B 40secondes Agnès B

J’aurais pu appeler cet article « plus jamais ça », parce que ce vernis est passé très près de la poubelle.

Reçu en cadeau, j’ai décidé de l’essayer tout de suite (je suis un peu comme les gosses, quand je reçois quelque chose, faut que je l’essaie de suite !).
Heureusement, ce soir là y’avait un match de foot à la télé, et j’avais le temps pour m’énerver après ma manucure…

Déjà, le pinceau est assez fin, chose que j’aime moyen, moi qui adore les OPI. En soi, ce n’est pas un problème, si il n’y avait pas ce fameux séchage rapide.
Si rapide que t’as à peine fait 2 coups de pinceaux que le vernis se transforme en mélasse impossible à étirer et qui fait des marques.
Ne nous énervons pas.

Après 3 doigts, le vernis est déjà pâteux à souhaits. Je referme, je re-secoue, et je continue de m’énerver.
Je finis la deuxième couche quand même, mais je ne suis pas du tout convaincue du résultat. Pour le coup, a postériori, je me demande si c’est moi qui ne suis pas douée ou si c’est juste l’application qui est archi galère.
Impossible de faire quelque chose de net sur la base de l’ongle et c’est carrément « coups de pinceaux » Island.

J’ai finalement choisi de cacher la misère avec des jolies flakies Essence (note à moi même : en racheter dès que possible, je pense que le flacon va se vider à vitesse grand V) qui ont ce pouvoir magique de faire ressortir la couleur complémentaire de votre vernis (ici vert, et je les ai posées sur du bleu, les flakies ressortent corail !).

J’ai pas menti, c’est n’importe quoi cette pose de vernis…
En plus, je manque carrément d’hydratation.
TOUT EST A REVOIR PRINCESSE !

(ce que vous ne savez pas au sujet de ces photos : je suis gauchère donc c’est la main droite qui est la mieux réussie, sauf que va prendre des photos avec la main gauche avec un reflex de 900gr… Bref, passons !).

Là où ce vernis a fini de m’achever, c’est lorsque je l’ai enlevé. Bonjour petits ongles jaunis !
Une honte, une déconvenue totale, une merde sans nom, alors même que j’ai utilisé la même base que d’habitude et avec laquelle je n’ai jamais eu de problème.
Je ne sais pas jeter, donc ce vernis ne me servira que pour les décors, et de toute manière, cette teinte citrouille ne m’allait pas au teint. NA !

Publicités

French à pois – Légèreté et paillettes

D’une idée trouvée sur le Beauty Departement, j’ai testé la French à pois.
Qu’on se le dise, j’aime pas la French. J’ai des ongles pas au top à cause de longues années de ronge, et du coup beaucoup de « blanc », ce qui manque cruellement de finesse, tout comme mes mains (immenses) et mes ongles qui sont passablement longs et et carrés. Mais bref, ils sont comme ils sont, et la French ne leur va, habituellement, pas à la cuticule.

Au soleil – Qualité pourrie du téléphone – Ok la prochaine fois je prends mon apn 🙂

Je suis dont allée un peu à l’arrache sur ce Nail Art, avec une couche d’Essie Delicacy (à reflets légèrement violets) , puis le Blanc ELF posé directement avec le pinceau, en couche épaisse (pour le blanc, un ELF fait bien l’affaire pour le moment).
Les pois sont faits au doting tool, d’abord ceux fondus dans le blanc, puis la seconde ligne. Enfin sur les conseils de mon Mr Kee, j’ai rajouté une couche de pailettes Kiko 271 , un top coat, du Rapid dry et c’est cuiiiiiiiiiiiiiiit !

J’ai été raviiiiiie de cette manucure faite en 2 coups de cuillères à pot), qui a tenu 5 jours sans broncher. Qui plus est, je l’ai trouvé somme toute assez discrète. C’est vrai que je me dis en revanche qu’elle serait encore plus jolie en hiver, avec son petit air de flocons.
Alors, qu’en pensez-vous, to much  ?

Vieux rose à paillettes

L’ouverture de Kiko à Lyon, ç’a un peu été comme un ouf de soulagement.
À nous des petits prix pour une qualité plus que correcte (je pensais l’avoir trouvé chez ELF, il y a longtemps, mais bon, tout le monde fait des erreurs).
J’ai donc fait mes emplettes dernièrement et jeté mon dévolu sur plusieurs flacons : 337 Perwincle Violet que j’aime d’amour, le noir 275, un transparent pour tester le Franken, le  271 parce qu’il faut des paillettes quand même et donc le 318 light mauve …

Vernis à J+2

Lire la suite

La recette de la -peut-être- semaine – le Gâteau Rulé à la confiture

La recette de la peut-être semaine puisque je ne sais pas encore si je vais tenir le rythme et parvenir à vous proposer une recette par semaine. Donc, à intention bizarre, titre bizarre.
Aujourd’hui donc, le Gâteau Rulé à la Confiture.
Oui oui, tu as bien lu, le Gâteau Rulé et non pas roulé, puisque c’est comme ça que l’on m’a donné la recette, donc je fais honneur à l’auteur en gardant sa terminologie.

Gâteau Roulé Confiture


Lire la suite