Un bubble tea sinon rien !

Nous avons craqué, Mr Kee et moi, il y a plusieurs année de cela pour le Bubble Tea.
Nous vivions alors à Paris, et nos chemins avaient croisé celui du Zen Zoo ou de feu Kikumaru.

Nous nous délections alors de ces boissons chaudes ou froides (plutôt chaude en ce qui me concerne), au parfum doux de Taro (fruit asiatique à la couleur violette et dont le goût se rapproche de la coco), vanille, coco, azuki ou encore thé vert (et bien d’autres combinaison, croyez moi) et au fond desquelles reposent des billes de tapioca (autrement appelée « crottes de lapin » par certaines de mes copines). Ces perles gluantes/cahoutchouteuses sont délicatement sucrées et aromatisent chaque gorgée de Bubble tea.
Personnellement, nous étions sous le charme d’une boisson gourmande et assez cocoon pour sa version lactée, plus tonique pour la version à base d’eau.

Depuis notre arrivée dans la capitale des Gaules, nous désespérions de retrouver les bubble tea, et chaque escapades parisienne était pour nous l’occasion de goûter à ce breuvage.
Mais les cieux ont entendu nos prières et…. 3 choses arrivèrent (tatataaaaaaa (y’a trop d’suspence je sais…)).

  • Le « fast-wok » Woko du Centre Commercial Confluence à Lyon.
    Ce fast food propose, dès 14h00 des bubble tea tous différents : 5 au lait, 1 au café ou chocolat et 4 à la glace Ben&Jerry. Wai. vous avez bien lu. Du lait, du thé et de la glace Ben&Jerry. Une pure tuerie.

    J’y suis déjà allée 3 fois, malheureusement les 2 dernières m’ont décues : service très lent et surtout bubble (boules de tapioca très dures, mal cuites ou cuites du matin…
    Du coup, je ne suis pas sûre de retenter l’expérience, ou alors sans bubble, puisque cette option est possible, et la boisson coute alors 0.50€ de moins.

Les 40cl de chez Woko, 4.50€

  • « Taste and See » dans le quartier de la Guillotière. Pas encore testé puisque tout début septembre, ils étaient encore en vacances… Mais j’irai, promis !
  • Bubble Tea maison, mousseux grâce au mixer

    Les kits Bubble Tea de chez Bubbolitas à Paris.
    A priori, on connait toutes ou presque une personne habitant la Capitale, ou allant à Paris pour faire un crochet par la rue quincampoix pour ramener un kit.

    16€ pour 12 boissons, la solution la plus économique, sauf en vaisselle (compter 2 casseroles et au moins 1 bol pour la préparation).
    C’est pourtant la solution que Mr Kee et moi préférons jusqu’ici, avec des parfums comme Taro (of course), Piña Colada, ou dernièrement Banane ou Céréales.
    Le plus, c’est la possibilité de préparer le Bubble Tea avec du lait de soja, que je digère mieux (et au niveau goût, c’est pareil). J’hésite encore à leur demander s’ils prévoient de faire des livraisons en France, parce que je ne peux plus m’en passer !

Je ne vous parlerai pas des adresses parisiennes, tant elles sont nombreuses d’une part, et parce que les articles d’avis sur les différentes échoppes fleurissent sur le web d’autre part. Je pense que vous pourrez trouver votre bonheur sans peine.

Je sais que le concept du Bubble Tea est assez déroutant pour certains, intéressant ou délicieux pour d’autres, car ces billes de tapioca sont ou aimées, ou detestées.
A mon avis, le mieux reste encore d’y goûter !

Publicités

7 réflexions sur “Un bubble tea sinon rien !

  1. Je n’ai testé qu’une seule fois le Bubble Tea… À Montréal lors d’un barbecue coréen. Je n’ai pas été emballée mais je pense que ce n’était pas la meilleure combinaison pour tester. Du coup, il va falloir que je regoûte ça ; mais cette fois, sur l’heure du goûter ! Un ptit Taste & See cet automne ?
    En tout cas, tu me fais rêver avec ta formule Pina Colada… Mon cocktail préféré !!

  2. J’adore le Bubble Tea, j’en ai été chercher un hier à la noix de coco pour mon repas de midi (oui, j’ai des drôles de repas de midi) ! Je m’étonne toujours qu’à Lausanne qui est une ville toute petite rikiki, on trouve plein d’enseignes qui n’existent pas dans des villes bien plus grandes en France : ça fait longtemps qu’on a Lush, 3 Starbucks, Ladurée, les Bubble Teas ainsi que plein de burgers artisanaux (Holy Cow, l’Indécis, Zoo Burgers pour ne citer que ceux-là). Bises.

  3. Moi j’envisage d’essayer de trouver moi même de quoi m’en faire chez moi, ayant quitté Rennes pour Vannes où on est pas prêt de voir le bout d’une paille d’un Bubble Tea !
    Pour ce qui est livraison sur toute la France de matériel pour en faire il y a Bubble Fever ! Après question prix j’ai pas trop regardé parce qu’à la limite je préfère acheter par chez moi séparément sans passer par la case livraison si je le peux mais je crois que ça reste franchement correct ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s